Réussir son déménagement après le confinement

Dès le début du confinement, les personnes qui veulent déménager ont de nombreuses questions. Quand et comment déménager après le confinement ? En effet, Le Coronavirus et le confinement bouleversent la planification d’un déménagement du printemps 2020.

Durant cette période si spécifique pour vous, nous tenons à vous présenter quelques conseils pour vous rassurer quant à l’organisation de votre déménagement. Pour ceux d’entre vous qui devez déménager dans les jours, semaines, mois à venir, voici quelques recommandations pour organiser votre déménagement après le confinement.

Parmi les perturbations nombreuses du quotidien engendrées par les mesures du confinement, les déménagements en ont représenté une de taille. Si le gouvernement a donné son accord pour effectuer les déménagements indispensables (violences conjugales, logements insalubres, fin de bail), plusieurs gens qui avaient prévu de déménager entre le 17 mars et le 11 mai se sont en effet vus contraints de reporter leur projet.

Réservez à l’avance votre déménagement par un professionnel

Depuis le 1er avril, l’instruction concernant les déménagements est plus claire : le gouvernement a annoncé l’interdiction jusqu’à nouvel ordre de l’activité de déménagement(avec déménageurs professionnels ou seuls). Uniquement les déménagements “relevant d’urgences sanitaires, sociales ou de péril” restent autorisés. Le mot d’ordre est alors au report du déménagement après le confinement.

Certains professionnels de déménagement dans tout le monde, recommandent à ceux qui veulent déménager dans les mois après le confinement de réserver leur déménagement pendant cette période. C’est le meilleur moment de le faire car à la sortie du confinement, il risque d’y avoir une saturation dans le flot des demandes. Particulièrement que nous nous approchons de l’été, c’est la haute saison du déménagement.

Les déménagements qui sont reportés pendant le confinement sont reprogrammés dans les mois à venir c-à-dire après le confinement. C’est pourquoi il y aura certainement une forte demande dans ces mois. Ceci va engendrer une revalorisation des coûts et une augmentation des tarifs. La demande sera sûrement plus forte que l’offre.

Il ne faut pas perdre de vue votre organisation pour le déménagement ! Un déménagement n’est en aucun cas simple. Face à cette crise sanitaire récente, il sera sans doute difficile de trouver un déménageur professionnel disponible et même pendant plusieurs mois après ce confinement. Il est donc très important de prévoir et d’organiser son déménagement.

Prévenez à l’avance votre propriétaire ou notaire

Vu que vous ne pouvait pas déménager pendant le confinement, si vous êtes locataire, prévenez votre propriétaire actuel que vous devez rester dans les lieux ; il vous faudra obtenir son accord par écrit, convenir d’une durée et maintenir votre assurance multirisque habitation. Si vous avez prévu de déménager pour commencer un nouvel emploi, votre promesse d’embauche ne peut pas être considérée comme étant une urgence “relevant d’urgences sanitaires, sociales ou de péril”.

Également,vous devrez attendre de déménager après le confinement.En principe, vous aurez dû profiter du confinement pour faire du tri et commencer vos cartons :Pour tirer des côtés positifs du confinement, mettez à profit votre temps pour préparer vos cartons. Vous pouvez également les commander en ligne pour une livraison à domicile. il faut bien noter que pour un réussir votre déménagement, il faut commencer au moins deux mois avant la date du déménagement.

Tenant compte du caractère complexe d’un déménagement dans le contexte de l’épidémie, les citoyens sont davantage enclins à faire appel à des professionnels de déménagement. Une garantie pour les clients d’accomplir leur changement de logement sans prise de risques. Pendant toute l’épidémie du Covid-19, des mesures de sécurité s’imposent, y compris pour les déménagements après le confinement.

Les règles établies par la Chambre syndicale du déménagement et les recommandations énoncées par un panel de déménageurs nous ont permis de nous adapter à cette nouvelle situation. Pour ces professionnels, une logistique particulière s’est progressivement mise en place, à commencer par l’affectation d’un véhicule fixe aux salariés (pas plus de deux déménageurs dans le même camion), ainsi que la désinfection des fourgons après chaque déménagement.

 

(2)